Isoler un garage : comment s’y prendre ?

L’isolation des pièces d’une maison est très bénéfique au regard des économies d’énergie et de dépenses qui l’accompagnent. Isoler un garage n’est cependant pas prioritaire, puisqu’il est normalement peu fréquenté. Néanmoins, lorsqu’il n’est séparé des autres pièces que par un mur, son isolation devient nécessaire. Il s’agira donc de s’assurer que le garage a une isolation thermique et phonique.

Réussir l’isolation des murs

Afin de réduire efficacement les pertes de chaleur, il est nécessaire de commencer par l’isolation des murs. Ce sont en effet les plus grandes surfaces d’échanges thermiques dans un garage. Deux méthodes d’isolation sont possibles. Il s’agit de l’isolation des murs par l’intérieur, et de celle par l’extérieur.

L’isolation des murs par l’intérieur

Elle est beaucoup plus sollicitée, quel que soit l’âge du bâtiment. Elle peut se faire de deux façons. En effet, l’isolant peut être installé sur le mur de façon directe ou avec l’utilisation d’une ossature métallique. Pour la méthode directe, il faudra trouver un isolant qui puisse être directement fixé sur le mur. Une plaque de plâtre classique pourra ensuite être appliquée sur cet isolant. Il peut s’agir de la laine de verre ou de la laine de mouton.

En employant l’ossature métallique, l’isolation devra se faire à l’aide d’un isolant mis en place dans les rails de l’ossature. Dans ce cas, l’isolant devra être retenu par des plaques de plâtre classique. Ces dernières peuvent aussi être utilisées directement sur les murs. Elles devront alors être combinées à un isolant comme la laine de verre.

L’isolation des murs par l’extérieur

L’isolation des murs par l’extérieur s’impose le plus souvent lors de la réalisation des ²de façade.

L’isolation des portes

Il sera nécessaire d’isoler la porte principale du garage. Cette dernière est en contact permanent avec les températures extérieures. Il est donc nécessaire de prendre de grandes précautions pour en faire l’isolation. Quel que soit le type de la porte en question, il est recommandé d’y installer des plaques de mousse adhésive. Il s’agira ensuite de mettre en place le kit d’isolation pour portes, acheté auprès de distributeurs agréés.

Pour un logement dans lequel le bâtiment principal et le garage sont reliés par une porte, celle-ci devra être isolée. C’est très important de le faire afin d’éviter que le froid n’entre dans la maison. Il pourrait en effet y pénétrer à travers la porte communicante lorsque la porte principale est ouverte.

 

Prendre en compte l’isolation acoustique

Dans le garage, il est possible d’exercer certaines activités bruyantes comme l’apprentissage d’un instrument de musique, le bricolage, etc. Les isolations thermiques citées plus haut sont parfois suffisantes pour protéger l’habitat de la pollution sonore. Cependant, il est important d’améliorer l’isolation acoustique du garage, afin de mieux protéger la maison des bruits pouvant s’en échapper. Ainsi, il faudra installer des panneaux d’absorption phonique sur les murs du garage. Ce sont des dispositifs faits d’isolant en mousse adhésive lisse, faciles à poser et accrocher aux murs.

L’isolation du sol

 

Il est possible de réaliser cette isolation de deux façons : du bas vers le haut ou inversement. La meilleure des méthodes est la première. Certains travaux devront être menés en cas de nécessité pour retirer le revêtement avant de faire l’isolation.

 

L’isolation du plafond

L’isolation du plafond ne nécessite que l’installation de panneaux isolants. Des rouleaux isolants peuvent également être installés entre les chevrons lorsqu’ils sont apparents. La toiture peut aussi être isolée ; ce qui est très coûteux, mais toutefois réalisable.