Jeunes et primo-accédants : comment faciliter une acquisition immobilière ?

L’immobilier est un secteur en perpétuel dynamisme. Tout le monde sait qu’il s’agit d’un placement sécurisé et idéal pour rentabiliser. On voit de plus en plus de jeunes qui investissent dans la pierre. Pour autant, l’opération n’est pas si simple qu’il parait. Effet, les petits revenus que perçoivent les jeunes futurs propriétaires sont le premier facteur de cette difficulté. Toutefois, il est judicieux de connaître les solutions possibles pour acheter plus facilement un premier logement. 

Pourquoi est-il intéressant pour un jeune d’acheter un logement ?

Envisager de se constituer un achat immobilier en début de carrière est un projet ambitieux. Celui-ci est d’autant plus attractif, car différentes solutions d’épargne sont proposées par les établissements financiers. Ces derniers encouragent particulièrement les jeunes actifs de moins de 35 ans. Grâce à des solutions financières attractives, ces jeunes pourront faire leur acquisition via un investissement locatif ou un achat classique. 

Pour un jeune, avoir son propre logement évite de se confronter à la quête d’une location abordable. À noter que les loyers deviennent onéreux sur le long terme. En outre, ce projet d’achat immobilier permet d’envisager une valorisation patrimoniale importante. Il est donc possible de penser à l’acquisition d’un bien plus grand. 

Bien qu’il y ait diverses aides possibles pour financer son premier logement, il faut rester attentif quant au choix. Concrètement, vous devrez évaluer et comparer les offres. Vous sélectionnerez ainsi l’option la plus appropriée à votre projet. 

Pourquoi les banques privilégient-elles les jeunes de moins de 35 ans ?

Pour les établissements financiers, ces jeunes font partie d’une clientèle au potentiel intéressant. Effectivement, c’est à cet âge que la vie et les besoins d’un individu commencent à évoluer. On note également le fait qu’il est essentiel de capter l’attention de ces jeunes, vu que ceux-ci sont des clients souvent volatiles. Pour les fidéliser, les banques leur proposent des conditions tarifaires avantageuses. On peut, entre autres, parler de la décote de 0,30 % sur le taux du crédit. Il y a aussi l’octroi d’un prêt à taux zéro pouvant atteindre les 15 000 euros. 

Comment acheter sur la côte basque quand on est jeune ?

Certaines villes basques sont propices à l’acquisition d’un premier logement. Elles sont éligibles à des dispositifs permettant aux jeunes d’avoir un accès facile à la propriété. Ces aides prennent la forme d’un coup de pouce pour un primo-accédant souhaitant investir dans l’immobilier Biarritz. Pour choisir la solution la plus adaptée à votre situation, n’hésitez pas à vous informer auprès d’une agence locale. 

Sinon, les employés dans une société de plus de 20 salariés pourront se renseigner auprès de leur DRH. Ils pourront ainsi se renseigner sur les taux préférentiels. Ceux-ci sont, généralement, compris entre 8 000 et 15 000 euros. En outre, il est possible de souscrire un Prêt Action Logement. Sachez, cependant, que cette aide est soumise à des conditions d’ancienneté et de ressources.  

Nos conseils et astuces pratiques pour bien choisir son premier logement

Vous souhaitez vous constituer votre premier bien immobilier Biarritz? Pour dénicher l’appartement correspondant à vos attentes, il vous faut considérer certains points. Vous devez, en effet, tenir en compte vos besoins actuels dans votre choix. Entre autres, si vous vivez seul, un studio entre 20 et 30 m² est largement suffisant. Si vous êtes en couple, vous pourrez vous orienter vers un T2 de 50 m². Par ailleurs, votre décision ne doit pas être, en aucun cas, influer par le coup de cœur. Concrètement, prenez le temps d’estimer la valorisation patrimoniale en considérant l’emplacement, la vie du quartier… Le mieux est d’opter pour le centre-ville pour une plus-value significative. 

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here