Lorsque l’on compte voyager en destination de Dubaï, il y a deux ou trois choses qu’il est bon de savoir surtout en ce qui concerne le visa. Vous devez, par exemple, savoir quel visa sera le plus adapté à votre séjour pour mieux en profiter. Eh oui, il n’existe pas qu’un seul type de visa pour Dubaï.

Le visa tourisme pour Dubaï

Parmi les visas pour Dubaï, le visa tourisme est assez particulier. En effet, la procédure d’obtention et la durée de validité du visa dépendent principalement de la nationalité du touriste, c’est-à-dire que les étapes à suivre ne sont pas les mêmes pour tout le monde.

Toutefois, de manière générale, en fonction de votre nationalité, vous pouvez obtenir un visa tourisme pour Dubaï soit à votre arrivée à l’aéroport de Dubaï soit avant. Tout dépend de l’État dont vous êtes ressortissant.

En fonction de ce détail, vous aurez droit à l’un des visas suivants :

  • visa tourisme d’une durée de validité de 30 jours,
  • visa de 30 jours à l’arrivée avec possibilité de prorogation,
  • visa de 90 jours à l’arrivée non prolongeable,
  • visa de 90 jours à l’arrivée avec possibilité de prorogation.

Cela dit, pour bénéficier de n’importe lequel de ces visas, il faut avoir un passeport valide sur au moins 6 moins à partir de la date d’obtention du visa. L’autre condition est d’être parrainé soit par un hôtel soit par un organisateur de voyage.

Le visa de transit ou d’escale à Dubaï

Contrairement à certains visas, le visa de transit ou d’escale à Dubaï n’est pas renouvelable. On peut en faire la demande du moment qu’on dispose d’un passeport valide, d’une confirmation de vol valide en destination d’un pays autre que les E.A.U. et d’une réservation d’hôtel pour son temps de séjour.

Attention avec le visa de transit vous ne pouvez passer que 48 ou 96 heures à Dubaï, pas une seconde de plus. Vous avez la possibilité de laisser votre organisateur de voyage local s’occuper de la demande de visa. Sinon, il faudra la faire vous-même avant de prendre votre vol. Le cas échéant, ce sera donc à vous de gérer les frais de visa. Organisez-vous donc en conséquence.

Le visa de résident

Il s’agit également un visa particulier. Il n’est pas nécessaire pour les citoyens des pays du CCG (Conseil de coopération du Golfe) qui souhaitent visiter Dubaï. Néanmoins, les étrangers qui les accompagnent ou les résidents expatriés ont l’obligation d’obtenir au préalable leur visa résident en ligne avant de mettre pied à Dubaï.

Soit dit en passant, ils doivent nécessairement avoir un parrain. Il peut s’agir d’un citoyen de l’un des pays du CCG vivant ou non à Dubaï ou encore d’un résident ou d’une entreprise des E.A.U. L’essentiel est que la personne faisant la demande soit accompagnée de son parrain au moment où elle met les pieds à Dubaï.

Par ailleurs, le parrain peut s’occuper lui-même de faire leur demande de visa. Les futurs résidents sont aussi libres de s’en charger eux-mêmes. Quel que soit le cas, la demande devra être faite en ligne via le service intelligent de demande en ligne mis sur pied par le ministère de l’Intérieur. Vous savez maintenant ce qu’il vous reste à faire.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *